Ateliers

jeunesauxcommandes150-jack-jedwab

Identité canadienne

Jack Jedwab
Vice-président et directeur général de l’Association d’études canadiennes

Jack Jedwab occupe le poste de vice-président directeur de l’Association d’études canadiennes depuis 1998. M. Jedwab a obtenu un baccalauréat en histoire de l’Université McGill, puis a poursuivi ses études en histoire du Canada à Concordia jusqu’à l’obtention d’un doctorat. Entre 1983 et 2008, il a donné des cours au sein du programme d’études québécoises, aux départements de sociologie et de sciences politiques de l’Université McGill ainsi qu’à l’Institut d’études sur le Canada McGill. Il est le rédacteur-fondateur de la publication Diversité Canadienne. Très souvent cité par les médias au Canada, M. Jedwab a publié de nombreux textes  portant sur l’immigration, le multiculturalisme, les droits de la personne et les minorités linguistiques dans plusieurs publications nationales et revues scientifiques.

 

jeunesauxcommandes150-suzie-obornsawin

Autochtones

Suzie O’Bomsawin
Une des porte-paroles du Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador

Kwaï mziwi! N’deliwizi Suzie O’Bomsawin. Aln8baskwa nia wji Odanak. Je m’appelle Suzie O’Bomsawin et je suis une Abénakise d’Odanak.

Après avoir vécu presque dix ans à Québec, O’bomsawin est retourné dans sa communauté, Odonak, en mars 2013. Ce retour aux sources lui a donné la chance de consacrer plus d’attention à sa Nation, et surtout à la jeunesse des Premières Nations.

Depuis août 2011, O’bomsawin est l’une des porte-paroles du Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador : www.reseaujeunessepn.com ! Elle est également engagée dans son milieu en étant membre du Comité M8WWA (Comité jeunesse d’Odanak). De plus, elle est l’une des administratrices de la Fondation Nouveaux Sentiers : Fondation pour l’avenir des Premières Nations. Sans nommer toutes ces implications une à une, de manière générale, elle milite pour une reconnaissance des droits des Premières Nations ainsi que pour leur juste place sur la Terre-Mère.

 

jeunesauxcommandes150-denys-delage

Autochtones

Denys Delâge
Professeur émérite au Département de Sociologie de l’Université Laval (Québec)

Denys Delâge est professeur émérite au Département de Sociologie de l’Université Laval. L’histoire des réseaux d’alliance franco et anglo amérindiens centrés à Montréal du XVIIe au XIXe siècle constitue son principal domaine de publications : dynamiques de conquête et d’alliance, éthique bourgeoise et autochtone, échanges culturels, religion, justice, commerce, questions foncières, et  identité. Il a publié Le Pays renversé, Amérindiens et Européens en Amérique du Nord-Est 1600-1664. Il collabore régulièrement à la revue Recherches Amérindiennes au Québec. Membre de la Société des Dix,  il a publié dans ses Cahiers sur l’histoire des chiens en contexte colonial, sur les origines de Québec et sur la mémoire de l’alliance franco-amérindienne.

 

jeunesauxcommandes150-g-daniel-caron

Canada dans le monde

G. Daniel Caron
Diplomate de terrain, récemment ambassadeur du Canada en Ukraine, Université Laval

Originaire de Québec, G. Daniel Caron est un diplomate de terrain, récemment ambassadeur du Canada en Ukraine (2008-2011). Il fait partie de l’équipe des Hautes études internationales (HEI) a l’Université Laval depuis le 19 août. Avant son poste à Kiev, Mr. Caron était ministre-conseiller et chef de mission adjoint à l’Ambassade du Canada au Mexique (2005-2008). Il a aussi été conseiller (environnement et pêches) à la Mission du Canada auprès de l’Union Européenne à Bruxelles (1996-2000) ainsi que consul et délégué commercial au Consulat général de Boston (1989-1992). Au sein du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement à Ottawa, Mr. Caron a occupé au cours des années les postes de délégué commercial à la Division du Japon, directeur-adjoint pour l’Europe du Nord, directeur de la Division du Japon et directeur-général du Bureau de la transformation.

 

jeunesauxcommandes150-marc-andre-azueto

Canada dans le monde

Marc-André Anzueto
Coordonnateur de la Chaire Nycole-Turmel sur les espaces publics et les innovations politiques de l’UQAM ainsi que chargé de cours au département de science politique.

D’origine guatémaltèque, mais né à Rouyn-Noranda, Marc-André Anzueto est candidat au doctorat en science politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Coordonnateur de la Chaire Nycole-Turmel sur les espaces publics et les innovations politiques de l’UQAM ainsi que chargé de cours au département de science politique du même établissement, il travaille sur les enjeux de la politique étrangère canadienne en Amérique latine, particulièrement autour de la question des droits humains. Boursier doctoral Joseph-Armand-Bombardier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) entre 2011-2014, Marc-André Anzueto a également travaillé auprès du Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix (ROP) à l’Université de Montréal de 2008 à 2011 et à la section politique de la Mission du Canada auprès de l’Union européenne à Bruxelles en 2007.

 

jeunesauxcommandes150-diane-lamoureux

Enjeux sociaux et en environnementaux

Diane Lamoureux
Professeure de philosophie politique au département de science politique de l’Université Laval (Québec)

Diane Lamoureux est professeure de philosophie politique au département de science politique de l’Université Laval (Québec, Canada). Ses travaux récents portent sur l’impact conjugué du néolibéralisme et du néoconservatisme sur les sociétés occidentales contemporaines. Elle s’intéresse plus largement aux enjeux de citoyenneté et de démocratie. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles sur le féminisme québécois et les théories féministes. Ses ouvrages les plus récents sont Pensées rebelles (Remue-ménage, 2010) et Le trésor perdu de la politique (Écosociété, 2013).

 

jeunesauxcommandes150-geraud-de-lassus-saint-genies

Enjeux sociaux et en environnementaux

Géraud de Lassus St-Geniès
Chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université Laval et directeur adjoint de la Chaire de recherche et d’innovation Goldcorp en droit des ressources naturelles et de l’énergie

Géraud de Lassus St-Geniès est chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université Laval et directeur adjoint de la Chaire de recherche et d’innovation Goldcorp en droit des ressources naturelles et de l’énergie, au sein de laquelle il est responsable de l’axe changements climatiques. Titulaire d’une maîtrise en droit international de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il termine actuellement des études de doctorat à l’Université Laval sur le droit des changements climatiques. Il a précédemment travaillé dans le domaine des affaires publiques, et continue aujourd’hui de collaborer avec plusieurs institutions au Canada et à l’étranger.

 

jeunesauxcommandes150-mario-seccareccia

Économie

Mario Seccareccia
Professeur, Département d’économie, Université d’Ottawa

Mario Seccareccia, professeur titulaire au département de science économique de l’Université d’Ottawa, enseigne la macroéconomie, la théorie monétaire, l’économie du travail, l’histoire de la pensée économique et l’histoire économique. Il a publié plus de 100 articles universitaires et il est l’auteur d’une douzaine de livres. Il a aussi été directeur et co-directeur d’environ 35 numéros spéciaux de revues scientifiques. Seccareccia rencontre des professeurs de plusieurs universités françaises (Université de Bougogne, Université de Grenoble et Université Paris-Sud) et mexicaines (Universidad Nacional Autónoma de México), et il prend régulièrement part à des débats sur la politique économique en Europe et en Amérique du Nord. Il est par ailleurs directeur de l’International Journal of Political Economy depuis 2002.

 

jeunesauxcommandes150-jean-crete

Politique et démocratie

Jean Crête
Professeur associé de science politique à l’Université Laval

Jean Crête est professeur associé de science politique à l’Université Laval. Ses publications portent sur les comportements politiques, les politiques publiques et les méthodes de recherche. Son dernier livre, un ouvrage collectif intitulé Les surveillants de l’État démocratique, est une analyse des institutions nécessaires au maintien de la démocratie dans les sociétés libérales. Ses recherches en cours appliquent les nouvelles technologies pour mesurer le contenu des politiques publiques et comparer des États utilisant ou non la même langue.

 

jeunesauxcommandes150-raymond-hudon

Politique et démocratie

Raymond Hudon
Professeur associé de science politique à l’Université Laval 

Professeur associé de science politique à l’Université Laval, Raymond Hudon s’est intéressé, par ses enseignements et recherches, à divers aspects de la politique canadienne et québécoise. Il a signé près d’une centaine d’articles et rapports. De plus, ses principales publications comprennent : Patronage des partis politiques au Québec, 1944-1972 (avec Vincent Lemieux); Jeunesses et politiques, 2 volumes (avec Bernard Fournier); La politique, jeux et enjeux – Prix Donald Smiley 1972 (avec Christian Poirier); et Engagements citoyens et politiques de jeunes. Bilans et expériences au Canada et en Europe (avec Bernard Fournier).