Actualités - La route vers 2017

Les Autochtones du Canada

“…il y a un urgent besoin d’agir au niveau de la sensibilisation de l’ensemble de la population canadienne face aux enjeux autochtones actuels et à la richesse des cultures autochtones… Le Canada doit prioriser des ressources de soutien afin d’encourager le rapprochement entre les communautés autochtones et leurs traditions ancestrales. Il existe une multitude de ressources qui peuvent mener à la guérison, telles que les cérémonies, les médecines naturelles et les danses. Nous devons également encourager et promouvoir ces ressources, afin qu’elles soient plus accessibles.”

À travers ce thème, nous explorons l’avenir de la relation du Canada avec ses peuples autochtones. La citation ci-dessus souligne le besoin urgent des Canadiens d’avoir une meilleure compréhension des enjeux auxquels font face les Autochtones du Canada. La possibilité d’une réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones est souvent vue comme la voie porteuse d’approbation populaire, et dont les Canadiens semblent optimiste dans sa réussite.

Il existe plusieurs raisons qui peuvent être attribuées à ce sentiment d’optimisme étant donné les efforts qui sont dirigés envers cet enjeu de nos jours, notamment à travers des initiatives telles que la Commission de vérité et de réconciliation qui se penche sur les abus commis à l’encontre des Autochtones et l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Ces deux initiatives ont le potentiel d’influencer positivement les relations entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada à l’avenir.

  1. La compréhension des enjeux actuels:

    Malgré l’optimisme des jeunes face à une réconciliation, et à la sympathie qu’ils témoignent le plus souvent envers les autochtones, les enjeux que vivent les autochtones sont souvent mal compris. Il est donc important de connaître l’histoire de ces peuples, mais également de les aider à trouver des moyens de régler certains des problèmes qu’ils vivent au quotidien.

  2. L’engagement des jeunes envers les peuples autochtones:

    Un des grands défis qui suit la compréhension est souvent le peu de contact que les jeunes non-autochtones ont avec les jeunes autochtones. Cela amène souvent ces premiers à avoir une vision négative, ou, à tout le moins, filtrée par des préjudices envers ces derniers. Initier des rapprochements entre les deux groupes de jeunes pourrait être une bonne voie de rencontrer l’autre et de mieux le comprendre.

  3. L’intégration des peuples autochtones dans la société politique:

    Le manque de représentation des peuples autochtones au sein des instances gouvernementales, qu’elles soient législatives ou judiciaires, peut amener un sentiment d’exclusion et de déni face aux institutions de la société canadienne et québécoise. Afin de résoudre le problème, l’instauration de quota pourrait aider à augmenter le nombre de représentants issus des communautés autochtones et permettre à ceux-ci d’amener leurs enjeux au sein de la sphère publique.

Canada dans le Monde

THÈME: LE CANADA DANS LE MONDE

“Pour nous, la présence du Canada dans le monde doit représenter ses valeurs nationales et miser sur l’importance de respecter son engagement à titre d’acteur positif d’un point de vue international…les principes de la Charte canadienne des droits et libertés et des deux pactes internationaux des Nations unies sur les droits humains doivent guider la politique étrangère de notre nation. »

Ce thème explore l’importance des défis possibles liés à la position du Canada à l’international en 2067. Malgré l’optimisme de la citation ci-dessus décrivant le Canada comme étant un acteur positif sur la scène internationale, notre univers mondialisé de l’après 11 septembre a menés la plupart des nations occidentales vers une insécurité grandissante. Ainsi, lorsque nous avons demandé aux Canadiens de hiérarchiser les défis potentiels auxquels le pays pourrait faire face dans cinquante ans, un répondant sur dix a choisi les enjeux relatifs à la place du Canada sur la scène mondiale, comme nous pouvons le voir dans le tableau ci-dessous.

  1. Le terrorisme:

    Pour les jeunes qui considèrent le terrorisme comme un enjeu sérieux à l’avenir, ces anxiétés sont liées à l’augmentation du nombre d’attaques terroristes, le terrorisme parrainé par l’État et la montée de l’État islamique et d’autres groupes extrémistes. Alors que certains répondants ne croyaient pas que la situation va s’améliorer étant donné les tentatives récentes qui ont été entreprises pour lutter contre cette violence, les jeunes ont formulé certaines recommandations, notamment une meilleure formation des intervenants aux premières lignes qui leur permettrait de mieux détecter les comportements extrémistes.

  2. Les conflits avec d’autres nations:

    Les conflits avec les autres nations étaient une source d’anxiété moins grande comparativement au terrorisme, malgré le fait que les milléniaux étaient plus enclins à accorder de l’importance à cet enjeu comparativement à tous les autres groupes d’âge. Les jeunes soutiennent que la non-prolifération des armes nucléaires et des efforts plus soutenus au niveau militaire et de sécurité pourraient prévenir que les conflits avec les autres nations deviennent un problème majeur dans cinquante ans.

  3. L’identité mondiale du Canada:

    Longtemps considéré comme un des pays les plus pacifiste, le Canada à l’étranger est devenu de plus en plus investi dans les missions de maintien de la paix sous le gouvernement de Stephen Harper. La position qu’entretient le pays avec les Nations Unies s’en est également amoindrie. Le rôle de ces institutions dites universelles façonne encore la politique mondiale, mais le Canada reste encore dans une posture délicate face à celles-ci.

  4. Les relations commerciales du Canada:

    Les relations bilaterales et multilaterales qu’entreprend le Canada avec les autres Etats sont en situation trouble depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump et cette situation risque de s’envenimer avec la potentialité de politiques nationalistes dans d’autres pays européens.

Annexe: Résultats du sondage sur la situation du Canada dans le monde

2067 Défis Total Âge Province Langue maternelle
18-34 35-54 55 + ATL QC ON MB/SK AB CB FR ANG Autre
Terrorisme 7% 7% 8% 8% 7% 8% 7% 5% 12% 5% 10% 6% 8%
Conflits avec d’autres nations 3% 4% 3% 3% 0% 2% 5% 3% 3% 3% 1% 4% 2%
TOTAL LE CANADA DANS LE MONDE 10% 11% 11% 11% 7% 10% 12% 8% 15% 8% 9% 10% 10%

Politique et démocratie

THÈME: POLITIQUE ET DÉMOCRATIE

“Nous constatons un grand désir de changement parmi la jeunesse canadienne. En ce moment, de nombreux enjeux politiques portent à réflexion tels que le mode de scrutin, le détachement par rapport à la monarchie, la réforme du Sénat et l’assouplissement de la discipline de parti… Nous exigeons la prise de mesures immédiates pour accroître l’engagement sociopolitique des jeunes, car le cynisme et l’apathie politique chez les jeunes constituent un des plus grands défis pour la société d’aujourd’hui et de demain. Un système politique qui ne laisse pas assez de place aux jeunes les pousse à se désengager civiquement et à ne pas devenir des leaders d’aujourd’hui, une des conséquences de ces incohérences.”

À travers ce thème, nous examinons la façon dont les Canadiens envisagent l’état des politiques et de la démocratie dans ce pays dans le futur. Comme nous l’indique la citation ci-dessus, il y a beaucoup de domaines qui peuvent être changés à l’avenir. Très récemment, nous avons été témoins de réformes à notre Sénat et une tentative de réformer la façon dont nous élisons les députés au parlement. Mais à quoi pourrait vraiment ressembler notre paysage politique à l’avenir?

  1. Représentation des minorités:

     

  2. Participation citoyenne:

     

  3. Maintien des institutions démocratiques: